Il existe des questions fréquemment posées par ceux pour qui le cannabidiol (CBD) est encore nouveau et aussi par ceux qui en prennent depuis un certain temps. Permettez-nous de vous expliquer quand et combien de CBD il faut prendre.

La plupart des gens se demandent combien et à quelle fréquence ils doivent prendre du CBD et s’il existe ou non un moment optimal de la journée pour le faire. En général, on peut répondre à toutes ces questions par la formule “Ce qui vous convient le mieux”. Cependant, dans cet article, nous allons expliquer plus en détail pourquoi le CBD est une substance qui est merveilleusement adaptée à chaque individu.

QUEL EST LE MEILLEUR MOMENT DE LA JOURNÉE POUR PRENDRE DU CBD ?

fréquence du CBD 3Du CBD avec votre café du matin ? Il n’est pas surprenant que de nombreuses personnes préfèrent prendre du CBD dès le matin avec d’autres compléments/médicaments ainsi qu’avec le café et le petit-déjeuner. Mais tout le monde n’a pas envie de faire cela et certains préfèrent prendre le CBD le soir avec le dîner ou juste avant de se coucher. Dans la plupart des cas, cela se résume à l’heure de la journée à laquelle vous êtes le plus susceptible d’y penser et au moment le plus bénéfique pour vous.

Certaines personnes se sentent énergisées et éveillées[1] après avoir pris du CBD, il est donc logique pour elles d’en prendre le matin. D’autres préfèrent attendre quelques heures jusqu’à ce que l’épuisement s’installe dans l’après-midi. Le CBD leur donne alors un coup de pouce supplémentaire pour bien passer la journée. D’autre part, certains utilisateurs déclarent se sentir détendus et endormis après avoir pris du CBD [2]. Dans ces cas, il est préférable de le prendre le soir ou avant de se coucher.

Il n’y a pas vraiment de moment idéal de la journée pour prendre du CBD. Tout dépend de ce qui fonctionne le mieux pour vous. Plus vous utilisez le CBD souvent, plus vous êtes susceptible de développer un schéma basé sur la façon dont le CBD vous affecte à différents moments de la journée. Bien entendu, le moment où vous êtes le plus susceptible d’y penser est un autre facteur crucial.

FAUT-IL PRENDRE DU CBD AVEC LES REPAS ?

Prendre du CBD avec de la nourriture peut aider à augmenter la biodisponibilité – ou l’absorption – du cannabinoïde. En tant que composé liposoluble, le CBD se lie facilement aux lipides. Les graisses naturelles sont présentes dans de nombreux aliments différents, ce qui signifie que vous êtes susceptible d’augmenter le taux d’absorption du cannabinoïde si vous le prenez avec une bouchée. Certains utilisateurs aiment prendre du CBD avant ou après un repas copieux, tandis que d’autres préfèrent combiner leur absorption de CBD avec une collation légère.

CBD AVANT ET APRÈS L’EXERCICE

Le nombre d’athlètes professionnels et amateurs qui déclarent prendre du CBD avant et après le sport augmente de façon exponentielle. Cette augmentation de l’utilisation du cannabidiol peut être attribuée en partie à la décision historique prise par l’Agence mondiale antidopage en 2018 de retirer le CBD de la liste des substances interdites. Comme le CBD n’a pas d’effets psychoactifs ou d’amélioration des performances, l’agence n’a pas jugé nécessaire d’assimiler ce cannabinoïde au cannabis psychoactif riche en THC (qui est toujours interdit). Cela signifie que les athlètes de la NFL, de l’UFC, des Jeux olympiques et de nombreuses autres grandes ligues sportives peuvent prendre du CBD avant et après l’entraînement et pendant les compétitions.

Bien qu’il n’existe pas d’études cliniques approfondies sur l’utilisation du CBD dans le sport, les scientifiques et les utilisateurs sont intrigués par ce composé. En raison de l’importance du système endocannabinoïde dans la régulation des fonctions physiologiques telles que les cycles du sommeil, l’apport d’énergie, la coordination, le métabolisme et bien plus encore, il est intéressant d’explorer si des cannabinoïdes exogènes tels que la CBD peuvent influencer le système de régulation en faveur des athlètes. Comme de nombreux athlètes souffrent de nervosité et d’agitation avant les compétitions et luttent contre les inflammations, les douleurs musculaires et l’épuisement après une performance sportive, il existe une forte demande pour des substances qui pourraient aider à soulager ces maux.

L’objectif de toute forme d’exercice est de faire fonctionner le corps plus efficacement pendant l’effort sportif, tout en réduisant le temps de récupération après l’exercice. Le CBD a-t-il le potentiel pour le faire ? Malheureusement, il n’y a pas de lien direct vers ce site. Cependant, pour plus de précisions, vous pouvez consulter les études sur le potentiel du CBD pour soulager l’anxiété[4] et améliorer le sommeil, ainsi que contre l’inflammation[5] et la douleur.

À QUELLE FRÉQUENCE DOIS-JE PRENDRE DU CBD ?

fréquence du CBD 1De même qu’il n’y a pas de moment idéal de la journée pour le CBD, il n’y a pas d’horaire parfait qui fonctionne pour tout le monde. Certains préfèrent prendre du CBD tous les jours pour maintenir des niveaux constants de CBD dans leur organisme. D’autres préfèrent prendre du CBD au fur et à mesure des besoins afin de conserver son efficacité dans le traitement de certaines affections. En fin de compte, cela dépend de votre organisme et de la raison pour laquelle vous le prenez.

Comme de nombreuses autres substances, le CBD peut s’accumuler dans le corps au fil du temps. On pense que cela peut entraîner une augmentation des récepteurs cannabinoïdes, rendant l’ensemble du système endocannabinoïde plus réceptif et plus efficace.

La durée effective de la présence du CBD dans l’organisme dépend fortement d’un certain nombre de facteurs. Il s’agit notamment de la dose spécifique, du poids corporel, de la quantité de graisse corporelle et de la fréquence de la prise de CBD. Lorsque tous ces éléments sont pris en compte, le délai varie de quelques jours à quelques semaines.

CONCLUSIONS

Si nous pouvons faire des suggestions sur la manière et le moment de prendre du CBD, il n’existe malheureusement pas de réponse générale à ces questions, du moins pas encore. De trop nombreux facteurs entrent en jeu lors de l’utilisation du CBD, il est donc impossible de donner des informations généralisées qui fonctionneront pour tout le monde. En outre, la recherche sur le CBD et ses applications n’en est qu’à ses débuts, de sorte que nous pourrions obtenir des informations plus claires dans un avenir proche. En résumé, cependant, la fréquence et la quantité de CBD que vous consommez dépendront de la spécificité de votre corps et de votre système circulatoire, de votre routine quotidienne et de la raison pour laquelle vous prenez du CBD.