Avec le lancement de la nova Shield TV, la proposition de NVIDIA double. Le modèle jusqu’à présent dans la gamme reste en effet disponible, est également mis à jour (je vais vous dire comment) et achète le suffixe Pro en maintenant le prix de la version précédente. La nouvelle Shield TV, en revanche, coûte environ 60 euros de moins et offre un design totalement nouveau.

Les dimensions changent, beaucoup plus petites, et surtout la forme change. En ouvrant le paquet, nous nous trouvons devant un cylindre métallique de 16,5 cm de haut, d’un diamètre de 4 cm et d’un poids de 135 grammes. Elle n’est pas très petite, la clé TV Fire d’Amazon, par exemple, est beaucoup plus petite, mais elle est tout de même assez petite pour être facilement cachée derrière la TV, ce qui permet une installation extrêmement propre. Juste comme je l’aime !

Le cylindre offre toutes les interfaces et les boutons nécessaires à ses extrémités. D’une part, nous avons un lecteur de carte microSD, un lecteur de carte HDMI de format standard et le bouton de recherche de la télécommande ; d’autre part, nous avons le connecteur Ethernet et le connecteur du câble d’alimentation. Pas d’USB à la place, qui restent sur le modèle Pro, ce qui en fait le produit préféré au cas où nous voudrions connecter un disque externe à notre TV Box et configurer un serveur Plex.

Outre la conception et l’USB, l’autre grande différence réside dans la mémoire disponible. Sur le modèle de base, nous avons 2 Go de RAM et 8 Go de stockage, qui passent à 3 Go et 16 Go dans le modèle Pro. Le processeur reste le même – le nouveau NVIDIA Tegra X1+, la version mise à jour et améliorée du Tegra X1 qui était à la base des versions précédentes.

En plus du processeur, les deux modèles partagent également la prise en charge du HDR 4K avec des métadonnées dynamiques grâce à la compatibilité du contenu dans la norme Dolby Vision. La prise en charge du format HDR10 demeure, mais le format HDR10+, l’autre norme qui prend en charge les métadonnées dynamiques, est toujours absent. Malheureusement, les vidéos HDR de YouTube ne sont pas encore reconnues comme telles. Enfin, NVIDIA a mis à jour le composant audio avec la possibilité de lire du contenu Dolby Atmos, à condition bien sûr que votre système soit compatible.

Il y a aussi le soutien à Google Assistant et Amazon Alexa grâce auxquels nous pouvons utiliser notre Bouclier comme un centre de contrôle intelligent de la maison. En gros, nous avons la possibilité d’interagir avec notre TV Box comme nous le ferions avec un haut-parleur intelligent.

Pour signaler, au contraire, l’absence d’un câble HDMI à l’intérieur de la boîte. Mauvais, très mauvais en effet. Vraiment, dans ces 160 euros, il n’y a pas de marge pour un câble HDMI dans la boîte ? Pouvez-vous imaginer la déception de l’utilisateur qui ouvre la boîte, convaincu qu’il pourra profiter un peu de leur achat et doit plutôt retourner au magasin pour acheter le câble manquant ?